Pipeline Total dans les Yvelines : Le Préfet impose des mesures d’urgence suite à l’évolution des fissures de corrosion

Posted by

Au vu des éléments fournis par la société Total Raffinage, le Préfet impose de nouvelles conditions d’exploitation pour la canalisation à l’origine de la fuite de pétrole dans les Yvelines

L’exploitation de cette canalisation de transport de pétrole, dénommée PLIF (Pipeline Ile-de-France) avait été arrêtée pendant plusieurs mois après la fuite de pétrole de février 2019. Le Préfet avait autorisé la remise en service du PLIF par un arrêté signé le 28 novembre 2019. Cet arrêté demandait à la société Total Raffinage de produire des études démontrant que la sécurité de l’ouvrage était assurée.

Le 19 mars dernier Total Raffinage a donc transmis son rapport à la DRIEE (Direction Régionale de l’environnement en Ile-de-France), rapport qui relève que les fissures détectées dans l’acier ont progressé à des vitesses importantes. Malgré la période Covid-19 que nous vivons, la DRIEE a tout de suite réagi et le Préfet a signé en urgence un arrêté demandant de modifier les conditions d’exploitation du pipeline :

  • La pression d’exploitation est encore une fois abaissée : elle est maintenant limitée à 42 bar (pour une pression initiale de 67 bar, déjà abaissée à 50 bar par le précédent arrêté),
  • Les variations de pression dans le pipeline sont limitées afin d’essayer d’empêcher la propagation des fissures existantes dans l’acier constituant le pipeline.

L’arrêté comporte d’autres éléments techniques avec entre autres la demande assez exceptionnelle d’une ré-épreuve hydraulique du tronçon présentant le plus de fissures de corrosion. Il demande également de procéder à une nouvelle analyse des données des robots d’inspection et d’étudier le remplacement in-situ des parties les plus endommagées de ce tronçon.

Cette situation montre clairement que la remise en service de ce pipeline n’aurait pas dû être autorisée par le Préfet en novembre dernier. Ce sont bien les associations de défense de l’environnement* qui avaient raison en s’opposant à cette remise en service et en portant un recours contre l’arrêté du Préfet.

* France Nature Environnement, France Nature Environnement Ile-de-France, France Nature Environnement Yvelines, JADE, Sauvons les Yvelines, EPARCHE et Athéna 78

One comment

  1. Bonjour,
    je vous informe, même si cela a déjà été fait, que je suis à l’origine de la détection de la fuite du PLIF TOTAL à Vernouillet et le premier à avoir alerté la Gendarmerie et les sapeurs-Pompiers! Une main courante (sans plainte) a été déposée à la Gendarmerie de la Queue Lez Yvelines, le Gendarme qui a pris ma déposition a confirmé ma déposition étant donné qu’il s’est retrouvé avec moi sur le site lors de l’accident! A ce jour, je n’ai reçu aucune convocation ou demande de la part du Procureur de la République de Versailles !
    Bien cordialement
    Alain Bretel
    Président d’ADVALE
    Riverain immédiat de la rivière le Lieutel

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *